Connect with us

Hi, what are you looking for?

Action & Aventure

[TEST] Cyberpunk 2077, un futur bugué ?

Ça fait des années qu’on attend Cyberpunk 2077 et on peut dire que le développement a été chaotique. Date de sortie décalée, menace de mort suite au décalage, bugs à la sortie etc… Pourtant le jeu ne mérite pas la haine qu’on lui porte actuellement, ni le studio. Avant de parler du jeu en lui-même, je vais râler un bon coup. C’est à cause des joueurs que le jeu est sorti aussi bugué à la sortie. CD Projekt RED a décalé plusieurs fois la date de sortie pour corriger les bugs que le jeu comportait mais au vu de la pression qu’ils subissaient, ils ont fini par sortir le jeu en l’état, non sans faire plusieurs mises à jour pour corriger les soucis. Cependant, le jeu est très loin d’être aussi bugué que d’autres grosses productions à leur sortie ( coucou Skyrim ) donc quand j’entends certains Youtubers célèbres sortir « c’est honteux, ils nous ont sorti une alpha », il faut vraiment qu’il change de spécialisation parce que c’est ridicule de penser et de dire ça, il faudrait qu’ils revoient la définition d’une alpha pour éviter de perdre leur « légitimité » dans le domaine. Bref, j’ai fait Cyberpunk 2077, et à date d’aujourd’hui, je peux le dire, ce jeu est génial !

V, un mercenaire qui veut être au sommet !

On incarne V, un mercenaire aux origines différentes en fonction de nos choix à la création du personnage. On peut choisir un corpo, un enfant des rues ou un nomade. Cette décision changera certaines réactions qu’on pourra avoir lors des dialogues mais il n’y aura pas de finalité importante sur le déroulement de l’intrigue. Notre but initial va être de grimper les échelons pour devenir un mercenaire connu. V va donc préparer un énorme casse avec son ami Jackie afin d’accomplir son objectif. Cependant, ce vol va mal se passer, ça va changer la vie de V définitivement et surtout ça va lui demander de mettre ses objectifs à jour. Je ne vais pas aller plus loin dans mes explications parce que ça va gâcher une bonne partie des surprises. Ce que je peux dire, c’est que le scénario est passionnant et les nombreux rebondissements nous scotchent à notre siège.

L’écriture de Cyberpunk 2077 est juste grandiose, on ne s’ennuie jamais. On apprécie de découvrir la suite de l’intrigue principale et tous les scénarios secondaires permettant d’en apprendre plus sur l’univers du jeu et les personnages. Ces derniers ne sont d’ailleurs pas en reste, ils sont charismatiques, avec une véritable histoire les rendant intéressants et influençant leurs différentes réactions. C’est pareil pour l’Histoire du jeu, on apprécie de comprendre l’évolution de la société pour arriver au stade de Nightcity, les conflits qui existent, la rébellion de certaines factions etc… Bref, on est en face d’un jeu très riche mais sans lassitude, en clair, une écriture sans-faute grâce à la création d’une société fictive qui fonctionne et qui a du sens.

Un jeu de rôle pur !

Cyberpunk 2077 est un RPG dans toute sa splendeur. On peut faire ce qu’on veut et on peut être qui on veut. On commence par créer notre personnage, en choisissant son passé puis on se glisse dans sa peau et on choisit notre gameplay. On peut devenir un véritable tank surpuissant, un sniper discret, un pirate informatique etc… Le jeu s’adapte au joueur parce qu’il peut vraiment choisir sa manière de jouer à travers le gain de niveau et l’achat d’équipement. Cette liberté est vraiment agréable et permet à tous les joueurs d’y trouver leur compte.

Le jeu reprend aussi le principe de « c’est en forgeant qu’on devient forgeron », quelque chose qu’on a déjà vu dans les Elder Scrolls. Pour être clair, il faut utiliser la compétence pour les améliorer. L’immersion est donc totale parce qu’on ne devient pas discret en mettant juste des points de compétence à la capacité, il faut être discret pour augmenter notre habilité dans le domaine. L’arbre de progression est donc bien pensé.

Mais ça, c’est sur le papier, est-ce que le gameplay en action est aussi bon ? Hormis un point sur lequel je reviendrais, oui, le gameplay est juste génial. La discrétion fonctionne, l’IA est intelligente, les possibilités sont nombreuses, la verticalité est présente, le système de craft a du sens, les armes sont précises et adaptées à leur fonction. Ça fonctionne et c’est agréable.

Le seul point négatif, qui est quand même important sachant que c’est un jeu en monde ouvert, c’est la conduite. L’impression est moins présente en moto mais en voiture, c’est pas des roues qu’on a, c’est des savons. Les véhicules glissent dès qu’on fait un virage, c’est vraiment compliqué d’apprendre à conduire dans ce jeu et j’ai fait énormément de jeu en monde ouvert avec des phases de conduite. Honnêtement, Cyberpunk 2077 a la pire conduite en voiture mais je le répète, en moto, ça passe mieux.

Le futur est beau !

Cyberpunk 2077 est l’un des jeux les plus beaux que j’ai pu voir. L’environnement, les modèles, les expressions faciales, tout est juste bien fait et en accord avec le thème futuriste du titre. Le même constat est à faire du côté de la bande-son, les thèmes sonores sont mémorables et le doublage est de très bonne qualité même si on est coincé en VF, ce que je regrette un peu sachant que j’aime bien Keanu Reeves.

Dans l’immédiat, il y a encore des bugs sonores et visuelles régulièrement. Un musique qui tourne en boucle ou une notification qui ne s’enlèvent pas de l’écran, voilà les quelques bugs gênant qu’on rencontre. Mais ça se règle très facilement, il suffit de sauvegarder et de recharger pour que ça disparaisse instantanément. C’est donc rien d’insupportable.

Une ville riche

Nightcity comprend énormément d’activité. La campagne principale se fait en 30h – 40h environs mais il y a plein de quêtes secondaires. Ces dernières sont variées, intéressantes et permettent d’en apprendre plus sur l’univers et les personnages. Si on fait tout, on en a pour 60h et on se retrouve avec un personnage très puissant avec toute l’expérience qu’il a gagné.

De plus, CD Projekt a promis de nombreux DLCs gratuits, ce qui va encore gonfler la durée de vie du titre et j’ai hâte d’y retourner.

Cyberpunk 2077 ne mérite pas toute la haine qu’il reçoit. C’est une véritable référence du RPG dans son gameplay et dans sa narration. Avec quelques mises à jour, il va devenir un classique du genre et il mériterait de devenir le jeu de l’année ( oui même si on est au début ).

Cyberpunk 2077

23.49
9

Le Scénario

10.0/10

Le Gameplay

9.0/10

Les Graphismes

8.0/10

La Bande-son

8.0/10

La Contenu

10.0/10

Points positifs

  • Un scénario immersif et très bien écrit.
  • Un gameplay complet et adapté.
  • Des thèmes sonores géniaux.
  • Un jeu magnifique.
  • Un contenu énorme !

Points négatifs

  • Des bugs visuelles et sonores.
  • La conduite arcade.
Redjoker
Écrit par

Clown passionné de jeux vidéo. Je suis né avec une Gameboy, ai été baptisé avec une Nintendo 64, ai grandi avec les consoles de Sony puis été corrompu définitivement par le pc, enfin peut être... - https://www.twitch.tv/jokerdestiny

Clique pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi Aimer

Action & Aventure

Qui ne connaît pas Spider-Man? Le super-héros aux pouvoirs d’araignée des comics Marvel. Il a fait la joie d’un certain nombre de joueurs à...

Action & Aventure

Plusieurs années après sont arrivée sur la génération précédente, Mafia II: Definitive Edition est paru récemment sur PlayStation 4. L’occasion pour nous de remettre...

Action & Aventure

D’abord reporté puis complétement disparu des écrans radars pendant de longs mois. Watch Dogs : Legion, nouvel open-world d’Ubisoft a fini par trouvé le...

Action & Aventure

Bonjour à vous tous qui faites que cette communauté a un plus par rapport aux autres. Pour mon premier test je me frotte à...