Connect with us

Hi, what are you looking for?

Action & Aventure

[TEST] Dead Rising 4, le retour du journaliste !

La licence Dead Rising a su se construire une très grosse communauté en raison de la très bonne qualité des opus ( sauf le premier que je déteste personnellement mais c’est mon avis ). Chaque sortie générait un engouement monstrueux de la part des fans même si le troisième opus avait un peu déçu par son ton plus sérieux et par de nombreux bugs qui ont accompagné la sortie. Néanmoins, l’annonce de Dead Rising 4 et du retour de Frank West, le héros du premier opus, a eu son effet habituel. Les fans étaient impatients de sa sortie et de retrouver le défouloir habituel de la licence. Malheureusement, il semblerait que Dead Rising ait perdu de sa splendeur.

Une nouvelle épidémie !

Dans l’univers de Dead Rising, les zombies étaient devenus monnaie courante mais ils n’ont pas généré d’Apocalypse. Non, l’humanité a réussi à gérer la maladie en éliminant les différents foyers d’infection et en créant des médicaments comme le Zombrex, dont on avait parlé dans notre test sur Dead Rising 2. Dans Dead Rising 4, l’épidémie est terminée, les zombis sont finis et le héros du premier opus, Frank WEST se retrouve sans scoop. Néanmoins, il rêve de zombis, il rêve de sa première aventure, de la première infection dans le fameux centre commercial de Willamette. Frank veut retrouver la gloire qu’il a reçu lorsqu’il a couvert ce premier événement et il va donc se retrouver à nouveau face au virus. Le journaliste va découvrir un complexe scientifique où ont lieu des expériences sur les cadavres vivants. Malheureusement, il va se faire repérer et va donc s’échapper puis se cacher pendant quelques temps. Il sera retrouvé par un agent du gouvernement qui va lui proposer de couvrir une nouvelle épidémie en tant que personne expérimentée et pour découvrir les secrets de l’installation scientifique dont il s’est échappé. Étrangement, l’endroit où il va devoir aller est Willamette et Frank va donc retrouver son centre commerciale préféré.

Alors, je vais avoir du mal à trouver des éléments intéressants à ce scénario. Concrètement, on peut dire que Dead Rising 4 est un jeu écologique au niveau de l’intrigue, ce qui est un bon point… mais c’est le seul. Il n’y a absolument aucune nouveauté dans l’histoire, ce n’est que du recyclage. Le scénario du jeu est prévisible de A à Z, on est typiquement dans le cliché du jeu ou du film de zombis qui a été vu 36000 fois. De base, ce serait pas trop grave mais là, ça l’est parce que c’était déjà vu dans les opus précédents. Mais le problème, c’est que même en recyclant les jeux précédents, il est capable de faire beaucoup moins bien.  Si la licence Dead Rising nous a habitué à de la parodie, on peut dire que cet opus en est la concrétisation parce que c’est une parodie d’une parodie mais que c’est pas du tout intéressant, ni fun. Honnêtement, le scénario est anecdotique au point où je ne faisais même plus attention à ce qui se passait à l’écran quand il y avait des cinématiques. C’est vraiment dommage au vu du potentiel que nous avait montré le 2ème et le 3ème opus.

Un véritable défouloir !

Si l’intrigue de Dead Rising 4 n’a aucun intérêt, c’est pas du tout le cas de son gameplay. Cette partie du jeu rattrape tous les défauts dont on parlé et dont on va encore parlé. On retrouve toutes les mécaniques qui ont fait le sel de la licence en ajoutant de petites nouveautés qui rendent le tout plus débile, plus spectaculaire et donc beaucoup plus drôle.

Dead Rising repose sur le massacre en masse de zombis à travers un gameplay Beat Them Up. On attaque, on esquive, on contre puis on pulvérise tous les morts-vivants de la manière la plus sale ou la plus drôle. En soit, le zombi n’est pas dangereux et ne fait pas peur mais dans Dead Rising, c’est des hordes de plusieurs milliers d’individus qu’on affronte. Dead Rising 4 reprend tout ça et garde aussi l’open world introduit dans le dernier jeu.

On massacre donc les zombis avec des voitures, des haches, des mitrailleuses, des lance-missiles et même des méchas maintenant. Dead Rising 4 introduit une armure mécanique qui nous rend presque invincible, elle ne dure pas longtemps mais vu les dégâts qu’on fait avec, c’est parfaitement normal. C’est une belle nouveauté qui rajoute du fun à une licence qui en avait déjà à revendre. Bien sûr, on peut toujours crafter des objets et des véhicules pour des créations débiles mais toujours très destructrices. Bref, on rit et on se défoule tout au long de Dead Rising 4 et c’est clairement génial.

Ce qui est un peu dommage, c’est que le jeu est très facile. Il faut savoir qu’il comporte un système de gain d’expérience mais que c’est très simple d’augmenter de niveau. Donc, on se retrouve très rapidement avec personnage surpuissant. Ça n’enlève pas l’amusement qu’on ressent en jouant au jeu mais si on est amateur de challenge, on peut finir par s’ennuyer.

Une ambiance morte

On repart sur les points négatifs avec l’ambiance qui est vraiment moyenne. Globalement, les graphismes sont datés.  On voit pas vraiment d’évolution entre le 3 et le 4. Bon, il a l’avantage de proposer des environnement détaillés et différents au fur et à mesure de notre progression. Mais bon, c’est pas non plus des paysages magnifiques et la modélisation n’aide pas.

Le constat est le même pour la bande-son. Les thèmes sonores sont passe-partout et les acteurs sont vraiment moyens, voire insupportable pour celui qui joue Frank WEST. Bon, le personnage l’est déjà, donc peut-être qu’il joue très bien mais la voix a tellement l’air en décalage avec les expressions du modèle que ça devient encore plus difficile. En fait, on retrouve le défaut de certains vieux jeux où on avait la voix du personnage qui dominait celle du jeu. Ça a deux inconvénients : ça donne l’impression que le jeu est trop fort mais si on baisse le son, on entend plus le jeu et ça brise complètement l’immersion.

Du contenu, mais pas intéressant

Dead Rising 4 se finit en 20h environs mais il y a quelques missions secondaires et différents éléments à collecter sur la carte. Le soucis, c’est que ça n’a absolument aucun intérêt donc à partir du moment où on s’est suffisamment défoulé en trucidant les zombis, on finit pas en avoir marre et on arrête simplement d’y jouer. C’est du remplissage mais il est tellement vide qu’on s’en lasse très vite.

Conclusion

Dead Rising 4 n’a malheureusement pas su répondre à l’attente des fans. Alors oui, il reste très fun et il permet de se défouler intensément mais quand on revoit les autres jeux de la licence, on se rend compte à quel point il est derrière. Ce n’est pas une évolution mais clairement une régression. J’ai été déçu par ce jeu même si j’ai passé quelques bons moments. On se retrouve à jouer au jeu en éteignant son cerveau mais ça finit par devenir très vite lassant. L’intrigue est inintéressante, l’ambiance est absente et le contenu sans saveur.

Dead Rising 4

19.99€
4.3

Le Scénario

1.5/10

Le Gameplay

9.5/10

L'ambiance

3.0/10

Le contenu

3.0/10

Points positifs

  • Tout ce qu'on aime dans le gameplay de Dead Rising et plus encore.

Points négatifs

  • Un personnage plat et agaçant !
  • Un scénario sans intérêt.
  • Un jeu facile.
  • Une ambiance sans profondeur.
  • Un jeu vide.
Redjoker
Ecrit par

https://www.twitch.tv/jokerdestiny Clown passionné de jeux vidéo. Je suis né avec une Gameboy, ai été baptisé avec une Nintendo 64, ai grandi avec les consoles de Sony puis été corrompu définitivement par le pc, enfin peut être...

Cliquez ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi Aimer

Action & Aventure

Qui ne connaît pas Spider-Man? Le super-héros aux pouvoirs d’araignée des comics Marvel. Il a fait la joie d’un certain nombre de joueurs à...

Action & Aventure

D’abord reporté puis complétement disparu des écrans radars pendant de longs mois. Watch Dogs : Legion, nouvel open-world d’Ubisoft a fini par trouvé le...

Action & Aventure

Plusieurs années après sont arrivée sur la génération précédente, Mafia II: Definitive Edition est paru récemment sur PlayStation 4. L’occasion pour nous de remettre...

Action & Aventure

Bonjour à vous tous qui faites que cette communauté a un plus par rapport aux autres. Pour mon premier test je me frotte à...